ParisByM
contact@parisbym.com +33 6 52 86 11 36
ParisByM receptive travel agent
musée d'ennery

Visiter le musée d’Ennery, le musée secret des arts asiatiques

Bien loin des sentiers battus, seuls les amoureux des arts asiatiques connaissent l’existence du musée d’Ennery, caché derrière les volets presque toujours clôs du 59 avenue Foch et qui mériterait pourtant d’être plus connu.

Que voit-on au musée d’Ennery

On y trouve une extraordinaire collection de plus de six mille « netzuke », ainsi que des laques, des céramiques et des porcelaines asiatiques. La collection doit son nom à sa propriétaire, Clémence d’ENNERY, maîtresse puis épouse d’Adolphe d’ENNERY (1811-1899), auteur dramatique prolifique et à succès du 19è siècle. Les ‘netzuke’ sont de minuscules et très délicates statuettes japonaises, en ivoire, bois ou tout autre matière, et représentant des personnages, des scènes religieuses ou des scènes de la vie quotidienne, qui servaient de contrepoids pour attacher les bourses suspendues aux ceintures des kimonos japonais masculins.

Netsuke asian art asiatique Netsuke asian art asiatiqueNetsuke asian art asiatiqueNetsuke asian art asiatique

Afin de collectionner au mieux ces éléments d’art asiatique, Clémence d’ENNERY fit fabriquer par l’un de ses amis, le célèbre menuisier-ébéniste de l’époque Gabriel VIARDOT, de magnifiques meubles-vitrines à partir de panneaux de bois incrustés de nacre ; et, afin d’agrandir l’hôtel particulier donnant sur l’Avenue Foch, Clémence fit construire 3 galeries supplémentaires spécifiquement réservées à exposer sa collection. En effet, à un premier embryon de collection que Clémence, alors DESGRANGES, rassembla chez elle, rue de l’Echiquier, avant son mariage, vinrent s’ajouter entre les années 1890 et 1898 de très nombreuses pièces glanées un peu partout, chez les marchands parisiens d’art asiatique réputés comme Tadamasa HAYASHI, Samuel BING ou les Frères POHL, ou chez des vendeurs plus méconnus, voire parfois dans les grands magasins comme Le Bon Marché.

Sans enfant, Clémence décida très vite d’effectuer une donation à l’Etat et, à sa mort, son mari, aidé de l’ami et exécuteur testamentaire de Clémence, l’homme politique Georges CLEMENCEAU lui-même, ne s’opposa pas à la donation de l’ensemble du patrimoine constitué par la collection mais aussi par l’hôtel particulier qui l’abrite.

Actuellement, le Musée d’Ennery est rattaché administrativement au Musée Guimet et n’est accessible (gratuitement) que sur réservation. Les visites n’ont lieu que le samedi matin de 11h30 à 12h30 (et pour des groupes n’excédant pas quinze personnes) ce qui explique que les volets de la façade du 59 Avenue Foch soient presque continuellement fermés ! Ce sont des conférenciers du Musée Guimet qui font visiter la partie accessible au public et des agents détachés du Musée Guimet qui ouvrent spécifiquement les lieux. ; des travaux de rénovation sont en cours (toiture) ou encore à l’état de projet en attente de financement (façade, cour, jardin).

Comment visiter le Musée d’Ennery

Bonne nouvelle : l’accès au musée est totalement gratuit. L’art à la portée de tous…

Attention en revanche, il faudra vous y prendre à l’avance pour programmer votre visite : le musée n’est en effet accessible qu’en visite guidée sur réservation, le samedi matin à 11h30 uniquement, et pour un nombre très limité de personnes à la fois. Il est par ailleurs fermé de mi-juin à mi-septembre. Il vous faudra donc réserver votre place souvent plusieurs semaines, voire mois, à l’avance, ou demander à être inscrit sur la liste d’attente de la prochaine visite et espérer un désistement de dernière minute…

Demande de réservation par mail auprès de resa@guimet.fr

Adresse : 59 avenue Foch, Paris

Métro : Stations VICTOR HUGO ou PORTE DAUPHINE (l. 2)

Bus : Vous pouvez emprunter tous les bus qui passent par CHARLES DE GAULLE/ETOILE, il vous suffira ensuite de descendre à pied l’Avenue Foch côté impair.

Plus d’informations sur le musée d’Ennery

Site officiel du musée d’Ennery

Galerie photo

musée d'ennery

Our review of Musée d’Ennery, museum of Asian art in Paris

Far off the beaten path, only the lovers of asian art know about the Musée d’Ennery.  Hidden behind the almost always closed shutters of 59 avenue Foch, it however deserves to be better known.

What to see at the Musée d’Ennery

Here we find an extraordinary collection of more than six thousand « netzuke », as well as Asian varnished wood, ceramics and porcelains.  The collection gets its name from it’s owner, Clémence d’Ennery, mistress then wife of Adolphe d’Ennery (1811-1899), a successful and prolific playwright during the 19th century.  The ‘netzuke’ are small and very delicate Japanese statues made of ivory, wood, and many other materials.  They represent people, religious scenes, or scenes from every day life that serve as counterweights for money purses suspended from male Japanese kimonos.

Netsuke asian art asiatiqueNetsuke asian art asiatiqueNetsuke asian art asiatiqueNetsuke asian art asiatique

 

To better display the best elements of Asian art, Clémence d’Ennery had one of her friends, the celebrated ebony carpenter of the period Gabriel Viardot, build magnificent showcases of wood inlaid with mother of pearl. In order to enlarge the mansion on Avenue Foch, Clémence constructed 3 additional galeries specifically reserved to exhibit the collection.   In fact the beginning of Clémence Ennery’s collection before her marriage, she at the time Desgranges, was brought together at her home on rue de l’Echiquier.  It was later added to the collection between 1890 et 1898 and brought together many pieces from all over, from renown Parisian Asian art dealers such as Tadamasa Hayashi, Samuel Bing, or the Pohl brothers, or from less known sellers, sometimes in the department stores like Le Bon Marché.

Childless, Clémence quickly decided to make a donation to the State.  At her death, her husband, aided by her friend and the executor of her will, politician Georges Clemenceau himself, helped to uphold her wishes.  Her husband was not opposed to the donation to the State, consisting not just of the collection, but also the mansion in which it was housed.

Today the Musée d’Ennery is administratively connected to Musée Guimet and is not accessible except by reservation.  Visits only take place Saturday morning at 11:30 to 12:30 (with groups no larger than 15 people).  This explains why the shutters on the façade of 59 Avenue Foch are almost always closed!  There are lectures from the Musée Guimet that lead the visits in the part accessible to the public.  These guides from the Musée Guimet specifically open these spaces as renovation work is underway (roof) or other projects are awaiting State funding to complete (façade, courtyard, garden).

How to visit the Musée d’Ennery

Good news : access to the museum is completely free.  Art accessible to everyone.

However be aware that you must program a visit in advance.  In fact the museum is not accessible except with a reserved guided visit, which only takes place on Saturday mornings at 11:30 and has very limited spaces.  For that matter it is also closed from mid-June to mid-September.  You must often reserve your place many weeks, if not months in advance, or ask to be added to the waiting list for the next visit and hope there will be a last minute cancelation.

To reserve your place send an email to resa@guimet.fr

Adresse : 59 avenue Foch, Paris

Métro : Stations VICTOR HUGO or PORTE DAUPHINE (line 2)

Bus : You can take all the buses that pass by CHARLES DE GAULLE/ETOILE.  Once you descend at this stop you will just have to walk to Avenue Foch.

More information on the Musée d’Ennery

Site officiel du musée d’Ennery (in French)

Galerie photo